[PHOTO] Retour brusque à la réalité de Toronto “I Love L.A.”

“I love L.A.

Bientôt deux semaines que je suis revenu de L.A., et comme vous devez vous en douter ça ne se passe pas comme à l’aller.

En commençant d’abord par une fouille totale de mes bagages à l’aéroport de Toronto, juste à cause de 3 peintures que j’ai achetés 10 dollars chacune et que je n’ai pas déclaré sur la feuille d’entrée du territoire.
Une fouille qui m’a pris plus de 10 minutes, où je me suis retrouvé entouré de flics canadiens pendant plus de 5 minutes et qu’il fallait que je justifie mon oubli ou mon geste volontaire de vouloir passer de la marchandise secrètement.
Du vraiiiii n’importe quoiiiii ces canadiens, je savais que j’aurais des difficultés à me réadapter à Toronto mais de là se faire contrôler comme un trafiquant de drogue pour des peintures d’un montant total de 30 dollars achetées à Venice Beach, après 4h30 de vol quand il est 1 heure du matin…. grrrrrrrrrrr

1h30 du matin, enfin à la maison pour retourner au boulot à Mississauga à 9h. Un vrai come back lorsque l’on m’annonce que je dois participer à une réunion à 10 heures et qu’il faut que je me prépare.

Encore pire lorsque vous arrivez bronzé, mal rasé, habillé en jean et que l’on vous annonce que cette réunion est primordiale pour l’évènement annuel. Que vous devez faire votre spitch devant des personnes du Ministère des affaires étrangères, du Consulat et autres organismes publics et privés.

Et le pire, c’est le come back dans mon job préféré le call center, alors là no comment….ahahahhaha

Les Princes de la ville
Régime pâtes et thons pour tous maintenant ahaha!!!!

En tout cas, de toutes les villes que j’aurai visité (villes hors PVT comprises), Los Angeles est une des villes que j’ai adoré et où je me sentirai bien vivre là bas.

D’abord:
– par la richesse des quartiers riches et pauvres qui co-existent ensemble (Venice Beach, Compton, Beverly Hills, Ingewood, Long Beach, Malibu, South Central, Santa Monica, Bel-Air, et pleins d’autres)
– un mode de vie plutôt décontractée
– une ambiance West Coast que l’on voit dans les clips
– différentes plages pour se relaxer le week end
– le quartier d’affaires de LA avec ses compagnies internationales
– le Staples Center et l’équipe de basket des Lakers qui vous donnent envie d’y habiter juste pour pouvoir les supporter et s’habiller de jaune et mauve
– la possibilité d’avoir légalement un pit-bull (classés dangereux en France depuis la loi l’exctinction de la race en 1999 où les propriétaires sont forçés de les stériliser sous peine d’amende)

Seule chose qui était négative, le trafic routier de Los Angeles est insupportable, c’est le périphérique parisien à toutes heures.. mais bon lorsque vous conduisez une Cadillac Escalade et que vous n’avez pas conduit depuis 6 mois, c’est largement faisable. Los Angeles étant une ville étendue sur des centaines de kilomètres, je vous conseille de louer une voiture si vous souhaitez y faire un trip.

20 bouteilles en 4 soirées
– 12 Vodka Grey Goose
– 5 Champagnes
– 2 Whisky
– 1 Courvoisier
=
18,75 litres
Showing 2 comments
  • Sarah
    Répondre

    Sympa ton retour à la “réalité”!!
    Je suis une future “pvtiste” si dieu veut comme on dit pour 2010 et j’aimerais atterir à Toronto je trouve ton blog très bien fait et je continuerai de suivre tes aventures! Bon courage 🙂

    • Phala
      Répondre

      Merci Sarah pour tes encouragements 🙂

Leave a Comment