La méthode S.A.R. pour répondre aux questions de situation

Le resume étant la 1ère clé pour obtenir un job, vient ensuite les entretiens d’embauche et les fameuses “Behavior questions” ou “questions de situation passée“.

Comme je le disais dans l’article du cv canadien, il ne faut pas hésiter à dire que vous êtes le meilleur, que c’est vous et pas un autre candidat qu’il faut embaucher.

 

Les “questions de situations” ou “behaviour question”, qu’est ce que c’est?

C’est une série de questions permettant au recruteur d’identifier ce que vous avez pu faire dans telle expérience passée et non pas ce que vous feriez dans l’avenir.

Pour cela, en fonction du job recherché, le recruteur insisterar sur une compétence particulière indispensable au poste pour lequel vous postulez et vous demandera des exemples précis dans vos expériences passées.
Exemples de questions qui m’ont été posées:
– Comment avez vous fait pour augmenter vos ventes?

– De quelle façon avez atteint vos objectifs?

– Décrivez moi une situation qui vous a gêné, ou une relation difficile avec un client?

– Comment réagissez vous au stress?

– Donnez moi un exemple du meilleur service client que vous ayez reçu?

 

S.A.R.: Situation – Action – Résultat

Exemple de question: Pouvez vous décrire une une situation ou vous avez du négocier avec une personne difficile?

Situation: Lors de la fusion de mon ancienne compagnie, j’ai été amené à changer d’équipe de travail et mon nouveau manager faisait parait des signes d’hostilités envers moi lors des réunions de ventes.

Action: Au bout de quelques semaines, j’ai entrepris un “one on one meeting” afin d’exprimer ce non dit et surtout de donner la priorité à l’objectif collectif plutot que personnel, comprendre quel était le role de la personne que je remplaçais et définir ensemble ses attentes afin d’être sur de bien remplacer l’ancien membre. Avec cet entretien, mon manager a laisse apparaitre les conflits qu’elles avaient eus avec d’autres membres et a décidé de changer son style de management.

Résultat: Mon manager a été capable d’identifier clairement ses priorités, l’équipe avait tout autant profité de cet entretien en regagnant confiance et j’ai pu dépasser les attentes fixées lors du rendez-vous.

Je prépare actuellement une liste de questions typiques des entretiens d’embauche.

 

Lire aussi:

– Le cv canadien = le « resume »
– Le licenciement à l’anglo-saxonne
– Extra conseil pour vos entretiens d’embauche
– Mes comptes épargne sont mes tirelires, profitez des avantages de la banque Scotia
– Comparer les cartes de crédit

 

Je vous propose de partager une question et ce que vous avez répondu, personne n’est à l’abri de devoir rechercher un job plus tard, qui sait?

Leave a Comment