[RAC 18] Bilan après un mois de PVT Toronto

Aujourd’hui, le 17 décembre 2008 et cela fait pile poil un mois que j’ai atterri à Toronto, l’impression générale c’est de se dire que tout se déroule très très vite, pour vous dire que je fais déjà un compte à rebours me disant qu’il ne me reste plus que 11 mois sur les terres canadiennes.

En simplifié, cela donne:
– 1 collocation
– 1 job
– 1 rencontre avec des PVTistes et avec un couple français installé depuis 7 ans
– 4 sorties en Night Club

Sinon, voilà un peu mon ressenti:

On se simplifie la vie:

Le mot d’ordre ici, c’est de se faciliter la vie. Exemple, tant qu’on peut éviter de cuisiner,ici on préfère commander ou manger dans un restaurant ou fast food et surtout à n’importe quelle heure. Cela suit logiquement avec les mots “consommer” et “dépenser”, cela me fait penser à un collègue quand je lui demande ce qu’il fera pour le nouvel an, sa réponse “… trouver un endroit pour faire la fête et dépenser 1000 dollars…”

On respecte les règles:

Un côté un peu plus discipliné voir trop à mon goût, lorsque tout le monde attend le bonhomme blanc avant de traverser alors qu’il n’y a aucune voiture dans les 800 prochains 800 mètres (c’est peut-être mon côté parisien qui parle). Ici, par contre on ne se bouscule pour entrer dans le métro contrairement à notre jungle parisienne et surtout on fait la queue pour entrer dans le bus.

Des gens accessibles:

Les personnes sont beaucoup plus chaleureuses dans le premier contact, on peut regarder les gens dans les yeux sans croire que c’est une agression. Personne ne s’énerve, et on ne vous dira jamais “non”, mais plutôt “euh pas cette-fois ci” et surtout ne pas critiquer le boulot d’un collègue.

Les sports favoris sont: le hockey, le basket-ball, le base-ball et le football US.

Comment je me sens?

Difficile à dire même si le sentiment général est que l’on est super content d’être ici. Dès qu’on sort faire la moindre course, on apprécie vraiment la sortie, c’est bête mais c’est vrai. Parfois, je ne réalise toujours pas que je suis ici à Toronto pour un an.
Concernant la maitrise de la langue c’est pareil, un mois que je suis ici et ça m’arrive de ne pas comprendre tout ce qu’on me dit.
Le pire, c’est lorsque l’on vous demande pourquoi vous êtes venus ici, et quelle était ma situation en France: un job, une copine et un investissement immobilier. Et là c’est le drame, ils ne comprennent vraiment pas mon choix, car certaines personnes ne galèrent ici pour trouver du boulot, attention aussi à ne pas croire que tout est beaucoup plus facile ici.

Et ce qu’il reste à faire, la route est longue:

– trouver des amis (sûrement le plus difficile)
– trouver une activité sportive ou autre
– découvrir les terres canadiennes en allant au ski par exemple
– voir d’autres villes comme Montréal, Vancouver ou bien même New York, Miami, Los Angeles..
– et bien sûr, pouvoir accueillir mes proches, mes amis et rencontrer encore de nouvelles personnes..

Après tout, “Life is beautiful” et le PVT, c’est un mélange de courage, d’inconscience et de folie. Non??

Partagez votre expérience ci-dessous.

Showing 4 comments
  • lvlatthieu
    Reply

    Agréable à lire ton blog, je prévois de partir dans quelques mois à Toronto, et c’est toujours intéressant de lire ce genre d’impressions 🙂

    Bonne continuation!

  • Marie
    Reply

    Je suis bien d’accord avec toi !
    J’ai également fait la demande pour partir en juillet 2009, j’attend la réponse !
    Toronto à l’air d’etre une belle ville. C’est sympa d’avoir ton ressenti !
    C’est sur qu’il faut beaucoup de folie et d’insouciance pour partir comme ça, mais quel gain au final !
    Bonne continuation !!

  • Anonymous
    Reply

    salut,

    Je suis Carline, la petite soeur de Senel. Ton départ au Canada coïncide avec mon retour de vacances de New York seule. Pas tout le monde m’avait compris mais finalement c’était une superbe aventure. Je te trouve super méga courageux et je vais pas tarder à suivre ton exemple. Je te souhaite tout plein de nouvelles et belles expériences.
    Carline
    cal_lab@hotmail.fr

  • Phala
    Reply

    Content de voir que t’aides.

    N’hésites pas si tu as besoin.

Leave a Comment